Oui, la loi sur la vente de cosmétiques naturels a changé...

... depuis mai 2017.

Oui, plusieurs créatrices ou fournisseurs ont déjà cessé de vendre, malgré l'entrée en vigueur effective à mai 2021.

Elle sera plus restrictive par rapport à la traçabilité et demandera des rapports d'analyses sur les risques "sanitaires", ce qu'aucune créatrice artisanale ne pourra produire. Et... Alors ? On évitera simplement d'avoir la folie des grandeurs en voulant produire en masse et de vendre hors de sa région et tout ira bien. 

Le Dragon a décidé de rester "modeste et local" et de ne pas demander de certification. Comme je l'ai déjà écrit, je veux rester une popoteuse heureuse, que le Dragon soit un loisirs plaisant et satisfaisant. Les productions resteront du one pot, avec peu ou pas de stock, commandes préparées à la demande.

Ici un petit bout de l'émission de la RTS: RTS On en parle, 04.09.2017

Le Dragon vous remercie pour toute la confiance accordée depuis plus de 10 ans aujourd'hui ! Rassurez-vous, il n'est pas encore prêt à raccrocher ses ailes au vestiaire !